Ultramedia, le Mag - 4 : Printemps - Été 2016

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cette page, soyez le premier !

Écrire un commentaire

Fermer la fenêtre des commentaires

Idées

  • Creativite-copie.jpg
    Étude

    Les Français, créatifs frustrés ?

    L’agence Soon Soon Soon, l’espace de co-working Woma et le site de financement participatif Ulule publient, avec OpinionWay, une étude sur la créativité et l’innovation des Français. On y apprend que 53% des Français déclarent avoir régulièrement des idées de produits ou de services à développer. Une volonté d’innover qui se heurte à plusieurs freins, dont le principal reste le financement.


    Les chiffres clés à retenir


    • 60% estiment que la France accuse un réel retard en matière d’innovation.
    • 24% ont récemment acheté un produit ou un service réalisé par un particulier.
    • 11% déclarent avoir financé le projet d’un particulier via un site de crowdfounding.

    Source : L'ADN, juin 2016

  • Applications-copie.jpg
    Tendances

    La fin des applis ?

    Selon Peter Kafka du site Recode, « le marché des applis est fini ». Nous serions en effet de moins en moins nombreux à installer de nouvelles applis sur nos téléphones.


    La faute à qui ?


    Notamment au manque de mémoire de nos téléphones, trop rapidement saturés. Les chiffres donnent raison au journaliste : en 2014, aux États-Unis, plus de 65% des utilisateurs de smartphone n’ont téléchargé aucune nouvelle appli !


    Les applications de réseaux sociaux font tout de même de la résistance. Et celle qui se télécharge le plus, c’est Snapchat. L’appli d’envoi de messages éphémères a même dépassé Facebook en croissance des téléchargements.


    Source : Les Échos, juin 2016

  • Babybel-copie.jpg
    Brand content

    Un mini Babybel avec une cape

    Transformer un mini-Babybel en super héros et lui consacrer une websérie de 12 épisodes. C’est le pari osé par le groupe Bel pour son célèbre fromage à coque rouge. Cette campagne, diffusée sur Youtube, a été conçue par l’agence Young & Rubicam. Alliant humour et divertissement, on y retrouve l’univers du fromager et la touche du scénariste Jean-Luc Cano, à qui l’on doit la série à succès Soda (diffusée sur M6).


    En parallèle, Allociné a produit du contenu autour de la websérie (affiches, bandes annonce) pour en renforcer la visibilité.


    Objectif


    Renforcer la présence digitale de la marque auprès d’un public friand de ce genre de formats, les enfants et leurs mamans.


    Retrouvez les nouveaux épisodes sur la chaîne YouTube de la marque.


    Source : Petit web, mai 2016

  • INNOVATION-PINIT-copie.jpg
    Innovation

    Au Brésil, « Pin it » dans la vraie vie

    Précurseur, le magasin de meubles brésilien TOK&STOK offre à ses clients la même expérience que sur Pinterest : il est désormais possible d’« épingler » des objets dans la vraie vie.


    Expérience client


    Grâce à la mise en place d’un bouton « pin-it » sur chacun des produits exposés en magasin, et la création d’une appli dédiée, la boutique innove en matière de d’expérience client. Plus besoin de liste, de crayon et de mètre dans la poche, le client n’a plus qu’à appuyer sur le « pin-it » pour que l’objet et sa description soient sauvegardés sur son smartphone.


    Un gain de temps pour les consommateurs et une précieuse source d’information sur les clients pour l’enseigne.


    Source : Influenth, juin 2016

  • ipad-820272_1280-copie.jpg
    Étude

    Portrait robot du professionnel du numérique en France

    Le blog du modérateur a mené l’enquête auprès de 2 000 professionnels du numérique en France. Les résultats, publiés en juin, permettent d’en dresser le profil type.


    Quelques tendances


    • Le professionnel type du numérique français est une Parisienne de 30 ans.
    • Embauchée en CDI, elle travaille davantage chez l’annonceur (49%) qu’en agence (14%)
    • De grosses disparités de salaire existent toujours entre elle et ses collègues masculins (-18% pour les femmes en moyenne)
    • Ce qui ne l’empêche pas d’apprécier son secteur (96,5%) et de se déclarer heureuse (89%).

    Retrouvez l’intégralité de l’étude sur slideshare :



    Source : Le Blog du Moderateur, juin 2016

  • Volkswagen-copie.jpg
    Brand content

    Volkswagen parie sur l’émotion pour se faire pardonner

    Le scandale du « diesel gate » a laissé des traces sur la réputation de Volkswagen. Traitée de menteuse et de tricheuse, la marque allemande tente une opération grand pardon. Sa dernière campagne, « Volkswagen et moi », joue sur la corde sensible en mêlant l’humain et l’humilité.


    L’idée est simple : appeler les amoureux de la marque à raconter leurs meilleurs souvenirs, en envoyant leurs photos d’eux et de leur VW. L’idée étant bien sûr de déplacer le discours du produit vers l’utilisateur, autour d’une expérience forte.


    Résultat


    Des photos de « vraies personnes » témoignant d’un week-end, d’un endroit, ou d’un événement, ont donné naissance à une série de 25 annonces choisies parmi 1 500 contributions et publiées en temps réel en presse magazine.


    Source : Influencia, mai 2016

  • GIFS-copie.jpg
    Tendances

    Les GIFs à la conquête du web

    Le GIF vit ses heures de gloire depuis l’avènement des réseaux sociaux. La plateforme de partage de GIFs animés Giphy compterait ainsi près de 500 millions de vues par jour.


    Et les marques dans tout ça ?


    Elles sont de plus en plus nombreuses à créer un compte Giphy, leur permettant de diffuser des contenus ludiques facilement partageables. Sur la plateforme, elles ont le choix d’utiliser des GIFs existant ou bien de créer les leurs, dans une logique de brand content.


    Source : Siècle digital, mai 2016

  • APPLICATION-MESS-copie.jpg
    Applications

    Messageries instantanées, nouveaux chouchous des marques

    Les applis de messagerie instantanée ont connu une croissance phénoménale au cours des dernières années. Le leader WhatsApp a même dépassé la barre du milliard d’utilisateurs en février dernier, obligeant les marques à s’adapter à ce nouveau modèle.


    Communication personnalisée


    Différentes du SMS et des réseaux sociaux, ces messaging apps offrent un outil idéal pour aller vers une communication encore plus personnalisée avec chaque audience. Une opportunité plus prometteuse que celle offerte par les applis, pour des marques désireuses de parler de façon individualisée à chacun de leur client.


    Source : Influencia

logo-splash-bleu-V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même