Ultramedia, le Mag - 4 : Printemps - Été 2016

Archives

Toutes les vidéos

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Icônes d’actions

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

1. Vidéo
2. Encadré
3. Son
4. Citation
5. Chiffres-clef
6. Diaporama
7. Lien externe
8. Partager
9. Commentaire

Commentaires

  • Aucun commentaire sur cette page, soyez le premier !

Écrire un commentaire

Fermer la fenêtre des commentaires
GMAUBON.png

"Concerto Timer", la campagne réalisée par Häagen-Dazs

La réalité augmentée en 7 dates

1956 : Création par Morton Heilig d’un appareil permettant de visionner un film en trois dimensions, appelé « Sensorama ».
1961 : Le premier casque virtuel développé pour voir à distance.
1973 : Le terme « réalité artificielle » fait son apparition, inventé par Krueger.
1992 : La sortie du film « Le cobaye » de Brett Leonard rend la réalité virtuelle populaire auprès du grand public.
1998 : Les interfaces de la réalité virtuelle sont accessibles au grand public.
2000's : arrivée des premiers jeux vidéos, dont la Wii et le Kinect sortis respectivement en 2005 et 2010.
2013 : Annonce de la sortie du premier casque de réalité virtuelle l’Oculus Rift.


HYPER-REALITY from Keiichi Matsuda on Vimeo.

À quoi ressembleront nos vies dans le futur ?

Retour En avant

Nouvelles technologies

Réalité augmentée : quelles opportunités pour les communicants ?

Les réalités augmentée et virtuelle n’appartiennent plus au futur. Les technologies arrivent à maturité, les supports se démocratisent et, en toute logique, les marques se les approprient. Avec quelles perspectives pour les clients ? Et en matière de contenus ? Réflexion sur le sujet avec Grégory Maubon, consultant expert en réalité augmentée et usages numériques.

Selon vous, quels domaines vont être les plus touchés par la réalité virtuelle et augmentée ?

Le domaine des loisirs devrait être l’un des plus touché et de nombreuses applications et expériences très concrètes émergent déjà. Le jeu vidéo est particulièrement concerné, puisque qu’il repose déjà sur le concept de monde virtuel.
Mais les réalités augmentée et virtuelle ne se cantonneront pas aux loisirs. Tous les domaines vecteurs d’information vont être modifiés d’une façon ou d’une autre. Aujourd’hui, nous utilisons nos écrans pour accéder aux données ; avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée, nous utiliserons d’autres interfaces.


Qu’est ce que la réalité augmentée va changer à l’expérience client ?

Les marques vont chercher à établir une relation encore plus privilégiée avec le client, créer les offres les plus personnalisées possibles, en rendant le bon service, au bon moment, au bon client. On peut imaginer que demain, au lieu d’utiliser l’application Ikea avec votre tablette dans le salon, vous utiliserez des lunettes de réalité augmentée. Vous verrez le conseiller d’Ikea à côté de vous, qui vous donnera des conseils personnalisés. La réalité augmentée ouvre la voie à l’ultra-personnalisation de masse.


Quelles sont les perspectives en matières de contenus pour un format comme la vidéo immersive, en pleine expansion ?

Il est encore extrêmement tôt pour avoir des certitudes, mais aujourd’hui nous sommes nombreux à jouer avec ces vidéos 360°. C’est amusant à manipuler et à regarder. Il y a naturellement de belles perspectives pour des contenus ludiques et expérentiels, deux formats très recherchés par les marques aujourd’hui. Pour les annonceurs qui souhaitent « embarquer » leurs audiences, leur offrir une expérience et de l’inspiration, c’est un outil très intéressant.


Selon vous, quel est un bon exemple de stratégie de marque utilisant ces nouvelles technologies ?

Les campagnes qui réussissent utilisent la réalité augmentée de façon pertinente, au bon moment, mais ne sont pas uniquement centrées sur cette technologie.
Je suis un grand fan de la campagne réalisée par Häagen-Dazs. Cette campagne utilise la réalité augmentée pour faire patienter le consommateur pendant deux minutes après avoir sorti son pot du congélateur, afin que sa glace soit meilleure. Il suffit de pointer votre smartphone sur le couvercle de la glace et vous voyez apparaître un mini concerto sur le dessus du pot. Si vous avez plusieurs pots, plusieurs instruments jouent ensemble.
La réalité augmentée est intelligemment utilisée dans ce cas là : elle propose une expérience à la fois agréable et utile. Deux critères de réussite pour ce genre de campagne.


En vidéo : la campagne Häagen-Dazs


Quelle place prendront les réalités augmentée et virtuelle dans nos vies, d’ici 5 à 10 ans ?

On peut imaginer que la réalité augmentée va se diffuser de plus en plus dans nos vies pour faciliter encore l’accès et l’utilisation des contenus.
Aujourd’hui, l’utilisation de la réalité augmentée se fait essentiellement sur smartphones, mais rien ne garantit que de nouveaux supports ne vont pas les remplacer. On peut imaginer que la réalité augmentée sera peut être moins visuelle, et se déplacera vers des objets tels que des pendentifs ou des montres. Des objets qui réagiront à notre humeur ou à notre agenda. Surtout, peut-être que dans 10 ans, la réalité augmentée sera comme l’informatique aujourd’hui : on ne la verra plus et on n’en parlera plus, car elle sera naturellement intégrée dans notre quotidien.


En images : les casques Dates clés En vidéo : nos vies dans le futur

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

logo-splash-bleu-V2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même