Ultramedia, le Mag - 6 : Été 2019

Archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

iStock-1065777586.jpg

Édito

Maeva_1x1.jpg

Marques : poussez le son !

Le podcast, nouvelle terra incognita à conquérir pour les marques ? 
 Durant mon échange avec Simon Decreuze, réalisateur radio chez Radio France Internationale (RFI), j’ai été frappée par l’éventail des possibilités offertes par ce format d’apparence peu « révolutionnaire ». 
En effet, un podcast qu’est-ce, si ce n’est une voix, une bande sonore enregistrée via un outil X, diffusée sur une bande Y ? Bref, pas vraiment l’idée du siècle. Et puis, cela demande une réelle attention. Dans une société qui nous incite plutôt à zapper et à passer d’une idée à l’autre, il fallait oser ! 
En plus, le travail de préparation se révèle déterminant et complexe. « Autour du podcast, un univers graphique doit être pensé : un mini site, une narration en ligne, une présence sur les réseaux sociaux », explique Simon Decreuze dans son interview.

Rien que ça ! Alors, comment expliquer cette ruée sur le podcast ?

D'abord parce que ce format se pose à contre-courant du flux d’informations. Il s’adresse à une audience qui le choisit pour un moment relativement long. La relation s’installe ainsi sur des fondations saines et solides. 

Ensuite, le podcast permet d'approfondir tous types de sujets : vous êtes en quête de sens, de remise en question ? Foncez sur les podcasts pour se motiver. Vous êtes férus de nouvelles façons de consommer et de pratiques zéro déchet ? Faites le plein d’idées sur la transition écologique. Vous vous passionnez sur l’entrepreneuriat social ? Courez écouter le podcast qui dépassent nos frontières. Si vous êtes maître en l’art du barbecue, alors le podcast « Feu » lancé par Ducros vous réserve quelques surprises…


En fait, le podcast s’adresse à tous ceux qui disent stop ! Stop au flot continu de sollicitations permanentes. Stop au superficiel, allons au fond des choses, des idées, des concepts.

Choisir un podcast, c’est choisir une thématique, un sujet que l’on a envie de creuser. Et prendre le temps : 5, 10, 20 parfois même plus de 50 minutes ... jusqu’à ce que ça infuse complètement dans nos neurones !

Alors, on y va ? 


Maeva Melano-Costamagna,
Directrice éditoriale

Splash_lemag_UM1000px.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même